L’EXTRAVAGANTE ET VOIX SURPRENANTE DE PRISCILLA FOLLE DU DESERT AU CASINO DE PARIS

Après le succès de la première saison de la comédie musicale Priscilla, Folle du Désert, la troupe est de retour au Casino de Paris, dans le 9ème arrondissement de Paris pour des représentations exceptionnelles du 08 septembre au 17 octobre 2017.

Philippe Hersen (metteur en scène) et son équipe de production donnent un nouveau souffle à l’adaptation musicale et théâtrale du film culte australien Priscilla, Folle du Désert de Stephan Elliot, réalisé en 1994 et récompensé au Festival de Cannes et aux Oscars. La scène du Casino de Paris se compose d’un décor coloré et festif, un bus totalement robotisé, piloté par une technique des plus complexes et sophistiquées. Une participation exceptionnelle de deux enfants, jouant le rôle de Benji, en alternance, qui apportent également une fraîcheur juvénile et une énergie positive. Les courts dialogues humoristiques et mélancoliques surprennent avec leurs quiproquos et révélations.

La pétillante troupe en costumes à paillettes, nous transporte dans l’univers du disco tout au long du spectacle. David Alexis (Bernadette), Laurent Bàn (Dick) et Jimmy Bourcereau (Bradley), accompagnés de treize danseurs(ses), font une entrée remarquée et interprètent de manière renversante leurs rôles et de très grands succès du disco : ceux de Tina Turner à Aretha Franklin, de Madonna à Gloria Gaynor, de Kylie Minogue à Cyndi Lauper,… David Alexis, Laurent Bàn et Jimmy Bourcereau aux voix puissantes et généreuses, font sensation dans leurs rôles d’un trio de Drag Queens et apportent fantaisie, énergie communicative, dynamisme foudroyant, charme dévastateur. Le casting est hors norme, atypique : Amalya Delepierre, Kania Allard, Ana Ka, Sofia Mountassir, Stacey King, Melina Mariale aux voix frissonnantes, qui incarnent avec brio leurs rôles de Diva, Corinne Puget (Marion), Alice Lyn (Cynthia), Fabrice de la Villehervé (Bob), Yvonnick Muller (Danseur, doublure Dick / Bernadette). Cependant, certaines scènes et des propos homophobes peuvent heurter la sensibilité de certains spectateurs comme par exemple, les hommes transgenres n’ont pas le droit de venir au bar pour boire un verre d’alcool. Ce spectacle transmet un message efficace à la liberté et au respect des différences.

Photo : © Pascal Ito

Embarquez-vous dans l’incroyable voyage musical de Priscilla, Folle du Désert, la comédie musicale au Casino de Paris. Spectacle pétillant, joyeux et émouvant à revoir absolument !

Chenda CHUON

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s